Vis ma vie de..

.. styliste..
Donc suite de mon énigme d’hier ; bon ok, je suis décaléeee telle la chanson de Paatrick bruel : la faute à la laïve box & à une soirée plus qu’arrosée, je viens de me réveiller habillée sur mon canapé.. mais ça c’est une autre histoire dixit Gérard Blanc dont je ne me remets toujours pas du claïpe.. Du coup mon blabla saint valentoche ce sera cet aprem.. si je ne m’endors pas avec ma gueule de boua…

Donc revenons à ce jeune homme en photo, qui est ni guetteur de pets, ni ventriloque dixit Cremlystella & Wafa… Il est assistant photo & une de ses missions si il l’acceptait, était de tenir la mannequine pour éviter qu’elle nous fasse une cascade digne de Rémy julienne… Donc là si tu mattes bien la seconde photo, on voit son bras (celui de Boban aka the assistant), non la demoiselle n’est pas trijambiste, n’a pas une cystite, ni parente avec Rocco Sifrediste..
& pourquoi j’en cause ? Because l’espace d’une journée j’ai joué à la styliste (ça change de jouer à la marchande Smoby) pour les besoins de mon ami Pascal Pinson, le seul & l’unique, if you remember j’ai assisté à son vernissage l’été dernier, j’ai excellé dans l’art de faire ma pouf sur un pouf



Question sapes, le shopping a été intégralement réalisé chez Miss Sixty, au début bien flippée car pour moi Miss Sixty ça rime avec Loana (ok ça rime pas.. mais faut pas m’en demander plus ce matin), au final j’ai réussit à trouver de belles pièces & surtout de belles shoes !
Afin d’accessoiriser ces demoiselles, j’ai ramené une infime partie de ma bling bling collection, juste deux, trois trucs…



Vichika, jeune maquilleur ou mon nouveau meilleur ami depuis qu’il m’a dit que j’avais 25 ans & une belle peau bien plus nickel que l’une des taupes modèles ! Merci les botox parties, Sue Haleine a l’air moins vintage…



Ludwig, mon nouveau coiffeur (la prise de vue s’est déroulée dans son salon), qui à part vouloir chopper mes foulards Et Vous, a bien coupé ma touffe ; en deux coups de ciseaux il m’a redonné la vioue. Au passage tu notes que c’est génial de jouer à la Emilie Albertini: je me fais pleins de nouveaux amis, on ne m’appellera plus Rémy ; je m’appelle Rémy & je n’ai pas d’amis, ma famille à moi…. (Rémy sans famille ou le looser du dessin animé)…



Avant / après retouches :  ça change, mais j’aime beaucoup le résultat. Par contre me peler les miches sur le carrelage est un métier, à moins de me reconvertir en mister freeze, pas moyen que je me colle au sol même sur du lino ou du velcro ; respect pour les mannequines, qui en plus de garder la pose pendant des heures, travaillent dans des conditions extrêmes, bien plus que Nicolas Hulotte…
Plus de photos ICI, & la vidéo des coulisses juste LA ; tu pourras apercevoir, si t’es lucky telle Britni, mon tapitouf avant qu’il décède…
Encore un grand merci à mister Pinson, Ludwig* & Vichika !

* LUDWIG & I – 55, rue Greneta – PARIS 2ème (01.40.26.42.13) : Appellez-le de ma part..


Anciens articles

  • Mes Adresses à Marseille

    06 avril 2021
  • Ersatz bottes Gia Couture

    16 janvier 2021
  • Séries chéries

    29 novembre 2020
  • Un sac en cuir abordable ??

    03 novembre 2020