A la recherche du kéfier perdu..

Suite à mon article consacré au Who’s next, beaucoup ont kiffé les kéfiers Sina One, moi aussi d’ailleurs, je suis partie telle tintin, reporter jusqu’au bout du kéfier, mais sans la houpette…

Après enquête, cette nouvelle marque franco-afghane a pour but une collaboration équitable ; via la conservation du savoir faire des artisans afghans & la divulgation de produits culturels tels que le Kéfier. Monsieur SHABAZ, créateur afghan, y apporte un design en harmonie avec les nombreuses influences de cette partie du monde.

D’ailleurs dans les magazines fleurissent différentes appellations de ce bout de torchon* : Kéfier, Cheich, schemag ou encore foulard oriental… Bon bref, on n’est pas prête d’écharper au kéfier ; depuis cet hiver je suis devenue complètement cheichophile, je possède déjà 5 modèles : 3 Zara, 1 H&M & 1 Topshop…  & je dors même avec.. Oui c’est grave, je sais…
Pour les avoir tâtés de près, je peux confirmer que ces foulards sont canons, d’ailleurs je veux celui sur la photo du who’s next, puis pour une fois les prix sont abordables :  de 39 à 69 €.
Pour se cheicher, malheureusement pas de vente (encore) sur le net, juste quelques points de ventes :

Boutiques :
Minute Papillon – 56 Rue Notre Dame des Champs – Paris 6ème
Territoire – 8 Rue Montmartre – Paris 1er

Salons :
Du 13 au 16 mars : Ethical Market avec défile – Parc Floral.
Du 22 avril au 16 mai : Printemps Hausmann – expo « Hyppie Chic ».
Du 6 au 8 juin : Salon T-Mode – Espace des Blancs Manteaux.


Alors tu kiffes le kéfier ou tu cheich pas encore ?..

*dixit JR qui ne comprends vraiment rien

Anciens articles

  • Mes Adresses à Marseille

    06 avril 2021
  • Ersatz bottes Gia Couture

    16 janvier 2021
  • Séries chéries

    29 novembre 2020
  • Un sac en cuir abordable ??

    03 novembre 2020