Je t’aime à l’italienne

Aujourd’hui c’est la saint Valentoche, une des fêtes les plus cucu la praloche… Mais moi j’aime cette fête hautement marketée telle un ferrero rocher.. Ca me rappelle mon enfance quand je regardais toutes ces niaiseries à la tévé (euh j’avoue, j’en regarde encore, surtout beverly Hills rediffusé en ce moment sur la one..), je rêvassais sur un morceau de Frédéric F, imaginant que j’allais recevoir une boîte de chocolats en forme de cœur, telle Samantha dans Mme est servie..

Trève de niaiseries, faut vite que je soigne ma gueule de boua car ce soir c’est le grand soir !
Plateau de fromages qui sent bon la vieille chaussette, du vin & un dessert home made roulé sous les aisselles… Une crème brulée au sirop d’érable (déjà testée & plus qu’appréciée), issue du même blog grâce auquel j‘avais fait ma galette des rois sans fève…
Ma soirée s’annonce bien, histoire de changer, car pour le moment je ne peux rien avaler, mon estomac est à deux doigts de faire une tortilla & mes Ugg ne sont pas arrivées..
Car mon cadeau de Saint Valentaille je l’ai acheté sur Ebaille all by myself, telle la Dion, car le JR est beaucoup en déplacement en ce moment..
A part fouetter des canines, on a prévu de se matter la fin de la saison 1 d’Ugly Betty ; suivant vos bons conseils j’ai tout téléchargé en VO, beaucoup mieux, tellement que mon cowboy est devenu accro à la fille moche.
Au final une soirée comme j’aime avec mon chéri, le texan i mean & non les chocos immondes, car se taper la soirée au resto avec un menu spécial, truffé de couples qui se regardent dans le blanc des dents, se tiennent la main & n’ont rien à se dire ; no way !
Puis vu mon expérience de l’année dernière on va rester tranquilou à la casa..
Car last year pas vraiment fortunée, j’avais décidé d’organiser une siouper soirée bradée pitée…

Chronique d’une soirée foirée annoncée :

1/ Je me suis rendue au kiosque théâtre du Cidj chopper des places de théâtre tarif réduit; genre 4 Euros la place, méga bon plan ! C’est censé être pour les –de 26 ans mais ils ne vérifient pas l’âge, j’ai même emmené ma maman voir une pièce avec moi une fois… Donc allez-y, parfois c’est même gratuit.

2/ Trouver un resto près du théâtre, qui ne propose pas de menu Saint val & abordable. Je repère un lieu sur cityvox, j’appelle & je réserve car les avis déposés sur le site sont plus que positifs & les tarifs s’accordent avec mon mini-budget…

3/ Créer l’effet de surprise tel un Kindeur : j’envoie un sms à JR lui donnant rdv à 19h (on n’est pas des papis mais la pièce était à 21h..) avec uniquement l’adresse de ce haut lieu de la gastronomie.
Reine de photoshop, & toujours  en train de glander autant débordée de taf, j’imprime une pseudo invit pour la partie théâtre tout en restant mystérieuse ; juste l’heure & l’adresse… Trop contente de mon idée, j’étais loin d’imaginer la suite….


& la suite bah ce sera demain matin, en attendant bonne Saint Valentin mes chéries,
que vous soyez célibataires ou non, je vous kiss avec mon haleine de petit poney…
And you vous valentinez ce soir, ou nan tu boudes limite tu boudines & tu vas te taper des macarons ladurée en loosedé..???

Edit de maintenant : Je viens de recevoir ça à l’instant, la photo en-dessous & non pas l’autre rital livré en kit.. C’est la première fois & je suis toute émue, mon JR m’aime tel Frédéric François, mais sans la coiffante gominée, merci mon Jiji !

Mots-clefs:

Anciens articles

  • Faire sa princesse (Sarah).. sur la croisette?..

    18 mai 2011
  • Pink & Kannes?…

    14 mai 2011
  • Happy Niou Year… sans beer!?

    31 décembre 2010
  • Comblée!!!

    31 octobre 2010