Je t’aime le lundi..



Comme promis hier, le temps de me remettre de mes excès fromagers & charcutiers de la veille…
Voici la suite de la Chronique d’une soirée foirée :

4/ L’heure fatidique est arrivée, sauf que fidèle à moi-même i’m late, & JR est en avance à l’adresse ; il ne comprends pas trop ce qu’il fait là, enfin si .. il y a pleins de restos dans le quartier, il pense donc qu’on va dans la pizzeria branchouille qui fait l’angle… J’arrive haletante & transpirante, sexy quoi, m’excuse un nombre incalculable de fois.. Je l’emmène au resto où j’ai eût la bonne idée de réserver.. Il est surpris, voire déçut car il avait déjà bien fantasmé sur une pizz…
Je tique..

5/ Le resto est kitch au possible, en même temps avec un nom pareil, le bistrot des oies, j’aurais dû m’en douter, pas raffiné & moyen en fait… Bon j’ai bien les boules car les autres restos alentours avaient l’air bien mieux mais ils n’étaient pas référencés sur Cityplouc.… Tiens d’ailleurs maintenant ils donnent plus de renseignements sur le resto : « La décoration fantaisiste est haute en couleur ! Des balais de sorcières, un tableau de cuillères, de vieux skis, un accordéon, une Joconde… On trouve un peu tout et n’importe quoi » oui surtout n’importe quoi…
Je tiquetonne..

6/ Je lui remets l’enveloppe théâtre fière de ma mise en page… En une seconde à peine il se rend compte que l’adresse est celle du Palais des Glaces, & que donc oui on va au théâtre…
J’ai loupé la surpraïse une seconde fois… on ne devient pas Kinder comme ça du jour au lendemain…
Je toque….

7/ L’addition arrive, finalement avec l’alcool & les sioupers cocktails St Valentin, je m’en sors pour beaucoup plus que si on avait dîné au Nioulaville ; notre resto fétiche qui n’était pas si loin…
Je toctoc…

8/ On avance vers le théâtre, il faut patienter, sauf que JR & l’attente ça fait deux ; la file d’attente dans le froid & limite la pluie pendant presque 20mn, le temps de rentrer dans le théâtre, le JR se transforme peu à peu en schtroumpf grognon & moi je culpabilise en me disant que mon idée était vraiment toute pourrie.
Je boude…

9/ Ensuite vient la pièce, enfin une lueur d’espoir, la médiocrité de la soirée sera-t-elle relevée ?….Bah bien joué une fois de plus : c’est nul, je souris à peine une ou deux fois… Rien à voir avec la pièce « jour de neige » que j’avais vue pile poil un mois avant au même endroit avec mon best friend ; vraiment drôle & bien écrite, rien à voir…
Je boudine définitivement..

Maintenant on en rigole mais honnêtement ce soir là j’avais bien les boules car de nature perfectionniste, je veux que tout soit nickel de a & z, là tout a bien foiré du début à la fin ;puis bon je me suis un peu beaucoup mis la pression… on ne m’y reprendra plus ou alors avec des valeurs de resto-théâtre beaucoup plus sûres. Au moins hier soir c’était simple mais vraiment funky.

& vous c’est quoi votre pire Saint Valentoche? ou nan tu t’en fous, tu trouves ça complètement cloche?…

Mots-clefs:

Anciens articles

  • Faire sa princesse (Sarah).. sur la croisette?..

    18 mai 2011
  • Pink & Kannes?…

    14 mai 2011
  • Happy Niou Year… sans beer!?

    31 décembre 2010
  • Comblée!!!

    31 octobre 2010