SUE Ellenasse est une ploukasse, so what ??

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Saturday c’était happy family,
Car barbek party dans le sept houit

J’ai profité de ce périple pour faire ma beauf ; ptite visite chez CARROUF à Flins ; l’objectif ramener des spartiates TEX, à twelve Yeuroz la paire, pour Aud, MH, Violette and me !…J’ai dévalisé le rayon saussures chez Carrefuur, j’ai fait des piles de spartiates raflant sur mon passage tout ce qui était à nos tailles ; la famille Groseille à côté, qui essayait des shoes de Pupute cat doll, ne comprenait pas ma SPARTIAstérie, en caisse idem : les deux bobs Ricards, derrière moi, sourcillaient en voyant sur le tapis vert, de la caissière, ma montagne SPARTIAtesque …… Mission presque accomplie car celles de Violette sont trop grandes, donc si vous chaussez du 40, tonight à la Sue party vous aurez la chance incroyable de participer au SPARTIATothon dont le but ultime est de chausser les Violette Spartiates….

Cette chasse à la spartiate m’a totalement épuisée, ploukerie suivante : s’alimenter au niou  Mac Do à la sortie du centre commercial ; ce fast food est équipé d ‘un Mac Drive : Promo sur la vente à emporter, le big mac à 1€ ! Nous on s’en fout on mange à l’intérieur, puis fuck on est JR & SUE SUE donc rien à ELLEN des promos !
By the way le summum de la ploukerie est d’acheter ses Big Mics au Mac driiivi, puis de radiner ses bigs miches à l’intérieur du MCi Donald, ni vu ni connu s’installer confortablement & manger ses dwichs soldés ; deux adeptes du Tuning l’ont fait sous nos yeux de texans.

Pour continuer notre folle journée Bidochonesque rien de tel qu’un pèlerinage chez Chanchan à Buchelay, là où j’ai commencé à bosser à chaque vacances depuis mes 16 ans.. que de souvenirs…… quoique un peu flippant de voir ces gens qui bossent là toute leur vie, à remettre en rayon saucisses après saucisses…… Parmi les hautes fonctions occupées j’ai assumé le poste d’emballeuse au rayon boucherie, oui, oui ; dire qu’on pensait le taylorisme révolu, bah nan….

Manipuler la viande dès 6 du mat pas réveillée, un peu trashy mais le pire c’était l’humour SUEper Funky des bouchers ultra libidineux…. Donc ma fonction était de prendre la viande disposée sur des plateaux, puis choisir la barquette adaptée (sans se tromper !) & de disposer le tout dans la machine à Emballer !! Ca c’était le plus isamarrant de ce boulot car parfois j’alternais avec Martine, qui by the way avait une grosse touffette qui lui poussait au-dessus de la bouche, & très souvent, comme c’était une grosse counnasse , elle me laissait faire le bac ; en bout de chaîne récupérer la viande emballée (qui tombe au bout de la machine dans un bac métallique, d’où l’appellation « le bac » !) & disposer cette viande cello-un-peu-fanée sur des nouveaux plateaux………… Waouhhhh trop fort…..

That’s why très jeune je me suis dit que même si j’étais pas une bête, car déjà SUEper nounouche, il fallait que je me sorte les deux doigts du brushing car impossible d’avoir un avenir so déprim…
D’ailleurs d’anciens élèves de collège ou lycée y travaillent toujours : c’est siouper Michel ! tu déchires !!,
Donc moi avec mon slim & mes GUCChier sur la tête & JR avec ses converse & sa veste en blue velours : on fait bien nos parigots têtes de bobos, dans ce temple de la Grande défonce de la consommation…….

 
Le lendemain après un brunch bobo voire Bobby (Ewing), j’ai re-sombré dans la ploukasserie totale en me gavant de junk food with JR chéri devant Secret STORY. Oui mais de temps en temps ça fait du bien , nan ??

Vous aussi vous aimez jouer les pretty beauffettes ???

Anciens articles

  • Mes Adresses à Marseille

    06 avril 2021
  • Ersatz bottes Gia Couture

    16 janvier 2021
  • Séries chéries

    29 novembre 2020
  • Un sac en cuir abordable ??

    03 novembre 2020